Pêche

L'histoire de la pêche remonte à la Préhistoire et au moins au paléolithique (40 000 ans environ). En témoignent les restes d'arêtes, ossements ou écailles trouvés dans les campements, en bordure de mer ou de zones humides et autour des foyers dans les fouilles préhistoriques (ces indices archéopaléontologiques permettent de reconstituer la taille des poissons préférés par les populations qui les ont laissés, voire l'âge de certains poissons.
La pêche et la consommation de poisson sont en constante augmentation depuis les années 1950. Selon la FAO (Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture), en 2000, 142,5 millions de tonnes de poissons ont été pêchés, dont 96,7 destinés à l'alimentation humaine, soit 16,2 kg par habitant. En 2013, la production s'est élevée à 162,8 millions de tonnes.
La pêche a de nombreux impacts environnementaux. Les premiers symptômes de surexploitation des mers apparaissent au XIXe siècle avec la régression de certains cétacés (baleines, cachalots) et poissons (saumons en particulier) puis avec la quasi-disparition des baleines victimes de la surpêche des navires baleiniers.

Références:
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pêche (halieutique) de Wikipédia en français (auteurs)