Le territoire venezuelien s'étend depuis les environs de l'équateur jusqu'au nord du onzième parallèle. Sa superficie est de 916 445 km2.

Découvert et exploré tardivement au XIXe siècle, le tepuy le plus célèbre, le mont Roraima est gravi en 1884 par une expédition britannique; on n'y trouve plus de dinosaures, mais sa faune, sa flore et sa géologie restent encore largement méconnues malgré de nombreuses campagnes d'étude. Un récit de l'une de ces expéditions a largement inspiré Arthur Conan Doyle pour l'écriture de son roman d'aventures Le Monde perdu en 1912, lui-même à l'origine de nombreux autres ouvrages, films et téléfilms.
Avec l'arrivée du tourisme notamment dans les années 1980, le mont Roraima constitue un sommet apprécié des randonneurs en raison de son environnement singulier et de ses conditions d'accès et d'ascension relativement aisées.

Sur le continent, le Venezuela possède des frontières avec le Guyana à l'est-sud-est, le Brésil au sud, la Colombie au sud-sud-ouest et à l'ouest, enfin à quelques dizaines de milles marins au large des côtes de la mer des Caraïbes au nord, se trouvent les Antilles néerlandaises (Aruba, Bonaire, Curaçao) et Trinité-et-Tobago (ex-GB).
De manière très schématique, trois grandes régions géographiques composent ce pays : - au nord et à l'ouest le littoral et les Andes, au centre du pays de vastes plaines, et au sud-est le massif guyanais.
le Venezuela possède également 72 îles, dispersées dans la mer des Caraïbes et dans l'océan Atlantique, regroupées dans les Dépendances fédérales. Margarita est la plus grande et la plus peuplée.
Références:
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Venezuela de Wikipédia en français (auteurs)
The Lost World of Venezuela and its Vegetation, Charles Brewer-Carias