Images d'Antarctique


Documentation des activités des stations Dumont d'Urville et Concordia en images aériennes drone et hélicoptère et images au sol

En décembre 2018 et janvier 2019 en partenariat avec l'IPEV, Institut Polaire Français, notre réalisateur est allé filmer dans les stations Concordia et Dumont d'Urville en Antarctique.
Concordia, au coeur du continent Antarctique, est l'un des lieux les plus isolés du monde et l'un des plus froids. Une poignée de scientifiques et de techniciens travaillent dans la station tout au long de l'année.


Vidéos aériennes d'Antarctique

Film sur la station Concordia réalisé par l'Institut Polaire avec utilisation de nos images.

Concordia est une station de recherche polaire franco-italienne implantée en Antarctique. Seule station européenne au cœur du continent antarctique, elle a pour vocation majeure d'offrir à la communauté scientifique un accès au haut plateau antarctique. La TGIR ("Très Grande Infrastructure de Recherche") inclut également l'environnement logistique nécessaire à l'approvisionnement de la station : le navire L'Astrolabe, la station annexe de Cap Prudhomme et les moyens de transport terrestres.

Les spécificités du site lui confèrent un caractère unique :

  • 3200 m d'altitude
  • température moyenne de l'air à -50°C
  • positionnement sous la trace des satellites à orbite polaire
  • 3240 mm d'épaisseur de glace
  • positionnement sous le vortex polaire

Concordia accueille 60 chercheurs et techniciens en été et 14 en hiver. Neuf mois par an, la station est isolée du reste du monde. Les recherches conduites à Concordia viennent renforcer les observations de la planète sur un vaste continent qui ne compte que 3 stations de recherche intérieures. Elle permet la réalisation de programmes de recherche et d'observation uniques dans de nombreux domaines scientifiques et technologiques (glaciologie, physique et chimie de l'atmosphère, astronomie, géophysique...), dont bon nombre en lien avec les changements climatiques. Elle abrite également des études soutenues par l'Agence Spatiale Européenne (ESA) sur la médecine et le comportement humain en milieu confiné. Au-delà de cette valeur scientifique, Concordia remplit un rôle géopolitique important en confortant la présence française en Antarctique et en en faisant l'un des principaux acteurs de la recherche scientifique sur le 6ème continent.

Stock d'images aériennes d'Antarctique
Vidéos d'Antarctique
Retrouvez sur notre site les images exceptionnelles et inhabituelles de ces lieux, contactez-nous pour le catalogue complet de notre collection Antarctique. Certaines images peuvent nécessiter une autorisation complémentaire de la part des organismes scientifiques.
Des conditions extrêmes de froid pour les drones DJI
Des Mavic 2 sur le plateau Antarctique.
Les images aériennes de Concordia, où la pression atmosphérique correspond à une altitude d'environ 3800 mètres, ont été tournées avec un Mavic 2 Entreprise et un Mavic 2 Pro, par des températures d'été descendant jusqu'à -40°C.
Batteries et caméra supportent ces conditions, l'humain a plus de mal!
Le Mavic 2 Entreprise a été testé en hiver jusqu'à -70°, conditions extrêmes où le vol est encore possible.
Le vol des drones est très réglementé en Antarctique, limité à des activités telles que la documentation scientifique, la recherche, la photogrammétrie, et est soumis à l'autorisation des gestionnaires des bases et des territoires, et à la publication d'un avis de vol (NOTAM).
Références:
Institut Polaire Français Paul-Emile Victor
http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid99405/base-antarctique-franco-italienne-concordia.html
News Desk article DJI
Article sur Helicomicro